Hommage : nu descendant un escalier, duo

Performance : hommage, nu descendant un escalier, duo


Hommage: nu descendant un escalier, duo par minotorero

 

Performance lors du vernissage de l’exposition collective « Cabinet démocratique » à la Villa Cameline, Nice le 6 mai 2007

 

Marcel Duchamp n’est-il pas le premier artiste résolument démocrate, celui qui a combattu l’élitisme de l’objet d’art au profit du ready made acheté en grande surface ? Par le biais d’un gloria de Vivaldi, Sophie Taam rend hommage à l’artiste par une réinterprétation de son fameux tableau « Nu descendant un escalier, n°2 » datant de 1912.

Après un premier démarrage en aveugle dans les étages supérieurs de l’escalier, qui utilise la bonne acoustique de la Villa Cameline, la soprano descend l’escalier (des)habillée d’une « robe à poil » créée spécialement par Junko Yamasaki pour la performance tout en dialoguant vocalement avec la contralto restée à l’étage.

La performance inclue le duo a capella du Laudamus te de Vivaldi extrait de l’œuvre Gloria RV 589.
Ce laudamus lui-même est un hommage, en voici les paroles :
« Laudamus te ( nous te louons)
Benedicimus te ( nous te bénissons)
Adoramus te ( nous t’adorons)
Glorificamus te ( nous te glorifions) »

Participants, intervenants :
– Sophie Taam, créatrice, performeuse
– Valérie Palma, artiste lyrique, contralto soliste professionnelle, performeuse
– Junko Yamasaki, artiste plasticienne : création de la robe à poil pour la performance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.