Opera d’aria e d’acqua parte I

Performance Opera d’aria e d’acqua parte I, Mai 2004 : sur invitation de Tommaso Trini, Biennale d’art contemporain Prix Paraxo, Andorra, Italie

Avec la participation de Valérie Palma, contralto et Maryline M’Gaides, Vjeing

 

La performance Opera d’aria e d’acqua a déjà un long historique derrière elle. Elle a été conçue au départ pour une manifestation artistique à la piscine Saint François de Paule à Nice en février 2004. La manifestation artistique n’a pas eu lieu, mais j’avais présenté mon projet de performance au critique d’art milanais Tommaso Trini de passage à Nice qui en est tombé amoureux et m’a invitée à la réaliser lors du Prix Paraxo, une biennale d’art contemporain organisée par le Centre Culturel Paraxo à Alassio, Italie.

Née des réflexions suivantes :

Entre nager et chanter, la continuité se trouve dans le souffle. Pour chanter, il faut, comme pour nager, se déshabiller, se mettre à nu. Lors d’un concert en public, lancer la première note dans l’air, c’est comme se jeter à l’eau. Cette performance interactive invite les participants à faire un relais de longueurs d’un bout à l’autre de la piscine pendant que les deux chanteuses, chacune à une extrémité, chantent a capella en boucle, se passant le relais vocal en parallèle,  » Au bord de l’eau » , une mélodie de Gabriel Fauré et que le texte traduit en italien est projeté sur les nageurs. En fait, comme pour la manifestation en Italie, la piscine était vide, j’ai conçu une partie I à ma performance dans la piscine vide : au lieu de nager, les participants marchaient vers les chanteuses et leur souffle démarrait la mélodie. La partie I s’est déroulée le 23 mai 2004, avec la participation de Valérie Palma pour le chant et Maryline M’Gaides pour la partie technique ; la partie II devait s’effectuer dans la piscine pleine le 25 juin 2004. Pour des raisons techniques, la partie II n’a pu avoir lieu.

A ce jour, la partie II reste toujours à réaliser, ( à croire que finalement, c’est plus facile de trouver une piscine vide qu’une piscine pleine !!!)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.